, ,

La Noctambule 2015, seconde édition

« La côte, là, elle m’a bien cramée »…

« Des petites foulées, des petites foulées pour te permettre de maintenir ton rythme sans trop forcer sur les jambes »…

Voilà le petit échange que je retiendrais de notre course avec Vincent, sa première « course officielle », enfin la première pour laquelle il paie, ça fait toujours un petit quelque chose et ça laisse une trace, il fallait donc que ça soit cool mais pas trop quand même ;)

Petit flash-back…

Nous sommes en juin, chez Caro & Vincent, leur déménagement approche et Vincent me parle de la noctambule, un 10km au cœur de la défense à Courbevoie, pile à côté de là où ils vont emménager en août, le rendez vous est donc vite pris :)

Et nous voici, ce fameux 19 Septembre à 20h50, à nous retrouver dans le SAS -55min à faire les cons avec les ballons et diverses bouées volantes poussées par la foule en pleine préparation….20h59 GO..GO..GO

La foule commence à se mouvoir telle une vague, et au bout de 250m s’arrête… mais ?! WTF ? et là le commentateur nous demande si nous sommes prêts pour le prochain départ !!! Ah, bon encore 10 minutes à patienter, et… du coup on part dans le sas ELITE !!! (#laclasse) :P

En plus en elite B-)

A post shared by Clément (@clalstagram) on

On plaisante entre nous, la foule est entraînée par les présentateurs, la musique forte échauffe la foule, et le portique s’illumine, le départ est lancé.

On démarre avec Vincent, et très vite on prend notre rythme, ça tourne fort, peut être un peu trop au début, mais l’euphorie de l’ambiance balaie la raison et nous nous laissons emporter et nos jambes sont légères, malgré notre session #BK double steakhouse + cheeseburger de 14h30

BK

Les gens applaudissent sur le bas côté, on croise du monde, les enfants tendent les mains pour le traditionnel High-Five et nous courons…

Nous courons en descente, c’est tranquille, pas trop vite je dis à Vincent, ça ne sert à rien de trop envoyer au début, ne connaissant pas le parcours et venant plus pour l’ambiance que pour le chrono, je préfère jouer la prudence… et nous arrivons à la première petite côte… qui monte… et qui fait un peu mal à Vincent qui n’a pas trop l’habitude des montées et qui après un déménagement et des travaux n’a pas eu beaucoup l’occasion de courir ces dernières semaines.

Et en plus durant la montée, nous croisons nos femmes et filles restées pour nous supporter, bon elles nous ont également avouées en avoir profité pour se rincer l’œil avec les fusées qui passent en tête de peloton :)

Et nous continuons, nous nous motivons mutuellement et nous avançons, on arrive au tunnel, c’est sympa, et à la sortie, on a failli se manger un photographe, genre le mec, je ne sais pas si c’était un officiel, mais le titi était en plein milieu, dans le noir (car la zone n’était franchement pas éclairé) avec son trépied installé, mais directement en plein milieu de la route, sans gilet… et on ne l’a vu qu’au dernier moment car il a déclenché son flash pour prendre un cliché… genre le mec qu’a pas peur de se prendre un coureur en pleine face à 12-15 km/h… ça peut laisser des traces autres que numériques^^

Enfin plus de peur que de mal, et le reste s’est enchaîné sans encombre, passage dans Puteaux, des petites rues très sympas, des petites fanfares animaient notre parcours.

Et nous voici arrivés, déjà, après une dernière petite côte en 52 minutes, le sourire au lèvre et de bon souvenirs dans la tête.

Le rendez vous est pris pour l’année prochaine & merci les amis pour ce chouette week-end :)

6000 participants :-)

A post shared by Clément (@clalstagram) on

Ils en parlent aussi sur la toile :

PS : pour ceux et celles qui apprécient ce genre de courses et d’ambiance, je vous invite à défier la catcher car le 08/05/2016 à l’occasion de la troisième édition de la wings for life qui se déroulera à Rouen

Petite photo souvenir… mais où sommes nous ??!! :D

La noctambule - avec Vincent & Clément

La noctambule – avec Vincent & Clément

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *